5 règles de base pour réussir la PLV


M

ême si la tendance est au commerce digital, la PLV reste le support roi pour aider à la clarté de l'offre et pour la mettre en valeur en magasins.

Au cœur des lieux de vente, la PLV est connue pour être le média « du dernier mètre ». Très influent sur le comportement d'achat des consommateurs, c'est un élément dont les industriels et les enseignes connaissent l'importance et sur laquelle ils n'hésitent pas à investir. Plus d'1 consommateur sur 3 les remarque et se laisse séduire par la présence des dispositifs PLV. Ces derniers contribuent ainsi largement par leur impact, à doper et orienter les ventes au moment décisif en magasin, ultime lieu pour la décision d'achat.

Trois grands types de présentoirs existent et peuvent cohabiter :

  • Le présentoir de comptoir: en optimisant son encombrement, il représente un extra-espace de présentation sur le comptoir des magasins à l'image de la marque.
  • Le présentoir de sol : stocké avec la marchandise, il élève et augmente la visibilité de l'assortiment avec des formes accrocheuses, des images graphiques ou des matériaux originaux.
  • Le présentoir linéaire permet de pérenniser un espace en rayon avec une mise en avant produit à votre image.

Quelle que soit la solution retenue, 5 conseils (simples mais essentiels) sont à respecter pour réussir son projet de PLV et de marketing point de vente.

Avant de continuer

Depuis 20 ans, nous déployons notre imagination et notre expertise pour aider des marques et des enseignes à sublimer les produits et à développer la communication en point de vente. À l’affût des nouvelles tendances, nos ingénieurs et nos designers imaginent des solutions de PLV, de présentoirs et de merchandising, 100% sur mesure.

1. Bien définir le but de l'opération en amont

Pour animer un rayon, mieux vaut s'y prendre en avance. Tout projet doit être anticipé ! Selon la PLV retenue, un délai de trois à quatre mois avant la sortie du meuble s'avère nécessaire, dès lors que la réalisation d'un prototype nécessite trois semaines en moyenne et que l'élaboration requiert six semaines de production.

Avant d'amorcer le projet, il faut bien sûr définir l'objectif de l'activation, qu'elle soit temporaire ou permanent. La règle du dix-cinq-un peut alors servir de base : La PLV à 10 mètres va permettre d'amener du trafic ; à 5 mètres, elle va clarifier et segmenter l'offre en rayon ; à 1 mètre, l'idée est de distinguer le produit de ses concurrents

2. Privilégier le pratique à l'esthétique

Un discours clair est un discours efficace ! Sans pour autant négliger l'aspect esthétique, les considérations pratiques prévalent : ne pas dépasser 1,80 mètre pour être facilement vu, s'adapter au positionnement dans le magasin, être lisible et compréhensible rapidement par la clientèle, etc. sont autant d'impératifs.

3. Partager le projet en interne

Lors de l'élaboration de la PLV, partager en interne le projet est primordial pour l'optimiser.

  • Le service marketing pourra se charger d'une communication cohérente.
  • Le service financier, contacté en amont du briefing, pourra apporter un montant précis sur l'enveloppe allouée au projet.
  • Les commerciaux ajouteront un aspect concret sur le déploiement de la PLV en magasins.
  • Enfin, des acheteurs spécifiques pour la PLV représentent des atouts précieux pour gérer au mieux le suivi de la PLV, de la création à l'implantation.

4. Placer le produit au cœur du briefing

Clé de voûte du dispositif, un support 100% sur-mesure, car les solutions sont multiples et adaptées à tous les contextes. La création de la PLV exige donc un solide briefing. Celui-ci doit être le plus précis possible, il doit intégrer la quantité de produits qui seront présents sur le meuble, à quels prix ils seront proposés, la charte graphique pour bien saisir les valeurs de la marque …

Puis, lors du briefing, avoir des produits avec soi est un gage de rigueur pour s'assurer d'un meuble adapté.

Côté budget, il faut veiller à bien intégrer l'ensemble des coûts (matériaux, transport, installation.).

5. Gérer la livraison

Dernière étape, la partie logistique doit également être anticipée. Une PLV réussie, c'est une PLV bien installée dans le Point de Vente ! Dernière étape, la partie logistique doit également être anticipée. Une PLV réussie, c'est une PLV bien installée dans le Point de Vente ! L'enjeu est important, car un bon nombre de PLV ne sont pas ou mal installés…

Pour bien préparer le terrain, il est préférable d'informer le distributeur en amont sur le nombre de palettes et le poids du ou des colis qu'il va recevoir. Dans l'idéal, l'équipe commerciale ou des installateurs participeront à l'installation des PLV.

Maintenant à vous de jouer !

Vous avez un projet ? Nous serons ravis de vous accompagner dans le développement de vos futurs présentoirs PLV, votre futur mobilier commercial ou de solutions merchandising innovantes en mettant profit notre expertise et nos 20 années d'expérience. Contactez-nous !



Ce site utilize des cookies pour améliror votre expérience.  En savoir plus
J’accepte